Devenir Designer graphique : fiche métier et débouchés

Designer graphique

Partout où l’on va, il est possible de retrouver la griffe du designer graphique. Cet illustrateur qui se spécialise dans les projets commerciaux à grande envergure possède une profession aux multiples facettes. Du simple dessin technique pour petits budgets à la réalisation grandiose à grand volume d’impression élevé, le designer graphique ne chôme pas. C’est un artiste dans l’âme, un traducteur qui parle la langue de l’envie et du désir et qui exprime ses idées à travers son crayon. Si, vous aussi, vous désirez en savoir plus sur le métier de designer graphique, continuez à lire.

Les missions du designer graphique

Comme son nom l’indique, le designer graphique s’adonne à tout ce qui est conception d’images et d’illustrations à but commercial. Il peut quasiment tout faire : des affiches publicitaires aux couvertures de magazines, aux flyers en passant par les emballages de produits. Le graphique design consiste à réaliser des concepts assez techniques, qui allient à la fois ingéniosité et côté abstrait. Il doit aussi se plier aux exigences de sa clientèle ; intégrer les divers éléments imposés dans son cahier des charges de façon fluide et intelligente.

Le but étant de créer des illustrations respectant complètement les consignes, mais aussi au goût du jour en termes de design. Le designer graphique peut aussi bien être sollicité pour reproduire ou s’inspirer d’une œuvre déjà prête. Dans ce cas précis, il doit mettre ses talents d’artiste en avant afin d’éviter le plagiat d’idées et de concepts. Sa mission est la suivante : apporter sa touche personnelle sur des supports de communication. C’est loin d’être tout, le designer graphique peut s’occuper de la conception de logos pour des entreprises et de bannières pour des sites internet.

Le designer graphique a pour but principal de faire véhiculer un message précis dans ses œuvres. Ce dernier doit être assez subtil pour ne pas gâcher l’aspect artistique de l’œuvre, mais aussi assez en évidence pour être compris par un public averti. Enfin, le designer graphique peut intervenir à plusieurs niveaux lors de la création d’un concept nouveau. Il peut venir apprécier le travail du graphiste en y apportant des suggestions, mais aussi proposer ses idées dans le domaine exécutif et lors de l’impression.

Savoir-faire et compétences du designer graphique

Le designer graphique doit bien évidemment avoir des compétences avancées en dessin et un sens artistique prononcé. Parce qu’il est amené à réaliser de nouvelles conceptions chaque jour, il doit se montrer vif et avoir un esprit imaginatif. Un niveau de culture générale très avancé va de pair avec le métier de designer graphique. Être au courant des dernières tendances est le meilleur moyen de proposer des projets originaux et intéressants. Le designer graphique doit également faire preuve d’ouverture d’esprit et de sensibilité artistique, car il est amené à discuter, échanger et négocier les détails de son œuvre avec le client. Nous en venons donc à une qualité qui n’est pas de refus pour un designer graphique : maîtriser la communication visuelle. Il doit à tout prix pouvoir comprendre et faire comprendre ses idées et celles des autres aux différents corps de métier qui travaillent autour de lui. Enfin, il doit avoir un certain sens relationnel pour pouvoir prospérer en tant qu’indépendant.

Le designer graphique doit maîtriser la quasi-totalité des logiciels de PAO du moment

Adobe Photoshop

Illustrator

Xpress

InDesign

Enfin, et en tout dernier lieu, le designer graphique se doit de maîtriser les techniques artistiques de typographie sur le bout des doigts.

Niveau d'études et formation pour devenir designer graphique

Il faudra passer par une école supérieure d’art idéalement pour être formé au vu de devenir designer graphique. Quasiment tous les diplômes proposés par ce genre d’écoles sont passibles de vous ouvrir les portes du design graphique. Tous les DN Made avec pour option le graphisme, le numérique, l’innovation sociale, la création digitale et l’infographie sont de bons exemples. Voici quelques autres diplômes en cursus Bac+4 et Bac+5 qui vous donnent accès à un diplôme de designer graphique :

 

 

Cette profession artistique est également accessible via des formations de designer graphique dispensées par des écoles spécialisées.

Carrière et débouchés professionnels du métier de designer graphique

Au tout début de sa carrière, le designer graphique peut choisir de développer ses compétences en groupe ou en freelance. S’il fait le choix du travail en régime salarial, il peut très vite intégrer une équipe de design au sein d’une agence de création. La gestion des projets peut lui être confiée seul ou en mission collective. Le designer graphique a plusieurs cordes à son arc et peut également travailler dans la littérature, au sein des maisons d’édition plus précisément.

Magazines et autres journaux peuvent également accueillir en leur sein le designer graphique. L’univers du multimédia est également ouvert au designer graphique, où il s’occupera de créer des affiches tout d’abord à partir d’esquisses en croquis, puis de les numériser pour les sites web. Le designer graphique trouve aussi sa place au sein des agences de communication, des agences de création et d’autres organismes spécialisés dans le design. Au fil du temps, le designer graphique peut évoluer en directeur artistique et parfois même en chef de projet digital. La clé pour réussir en tant que designer graphique est de se constituer un solide book de réalisations.

Salaire d'un designer graphique

À ses débuts, le designer graphique touche entre 1 500 et  2 000 euros en fonction du secteur qu’il aura choisi. L’envergure des projets qu’il entreprend affecte également le niveau de ses revenus. En acquérant de l’expérience, il arrive à se hisser un peu plus haut sur la grille salariale et atteint les 2 600 euros. En revanche, un designer graphique chevronné et ayant de nombreuses années d’expérience à son actif pourra facilement atteindre, voire dépasser, les 3 800 euros par mois. Pour ce qui est du designer graphique en freelance, ce dernier n’a pas vraiment de revenus fixes. Il se fait payer en heure ou en journée de travail le plus souvent. Mais la possibilité d’établir une relation contractuelle n’est pas à écarter. Le designer graphique peut même être rémunéré en pourcentage de gains sur une publicité ou un projet multimédia.

Voir aussi

Médiathèque de maen roch

une signalétique signée iffdec !

Découvrir le projet

Découvrir les formations

Design Graphique

Le Bachelor Design Graphique est un diplôme qui s'adresse à des étudiants envisageant une insertion rapide dans la vie active. La formation aborde les concepts et les méthodologies du graphisme et de l'infographie appliqués à la communication visuelle.

Découvrir la formation

Prépa Design

L’année de Prépa Design est une classe en Arts Appliqués qui constitue la porte d’entrée dans les études d’arts appliqués et de design. Elle permet d'acquérir les bases techniques et théoriques qui seront réinvesties tout au long de la formation de l'étudiant.

Découvrir la formation