Character Designer

Au centre de l’équipe de production d’animations en tout genre, le character designer est bien souvent effacé au profit des autres graphistes et artistes du digital. Et pourtant, c’est un métier qui possède tout un lot d’éloges à son égard : souplesse, liberté d’expression/d’imagination, travail flexible ainsi que beaucoup d’autres qualités. Vous envisagez une carrière dans le character design et souhaitez en apprendre davantage sur cette filière du graphisme moderne ? Ne cherchez plus, toutes les informations concernant le métier de character designer sont consignées dans cet article, des fonctions de base à la rémunération moyenne !

Les missions du character designer

Le concepteur de personnages, ou comme on aime l’appeler désormais « character designer », est, comme son nom l’indique, chargé d’imaginer et de créer des animations. Il s’occupe notamment de concevoir tout ce qui est vêtements, accessoires et tout ce qui touche à l’apparence générale de son personnage. Le character designer a également une main sur le caractère du personnage qu’il crée : il doit être capable de faire ressortir ses traits dans son apparence physique de façon subtile. Le character designer doit également s’occuper de concevoir tout ce qui est en relation avec le personnage en question : décors fixes ou amovibles, compagnons, etc.

Ce qui est attendu du character designer, c’est surtout de concilier sa fibre artistique avec les attentes de son réalisateur/directeur artistique. Il doit savoir interpréter au mieux ses consignes pour les intégrer dans son concept de façon à former, avec le décor de fond, un ensemble homogène. Le character designer commence tout d’abord par créer une esquisse sur un croquis, qu’il va peaufiner et moduler selon son cahier des charges imposé. Une fois que son travail est approuvé par son supérieur, il passe alors à la numérisation et la modélisation 3D/2D.

Il donne donc vie à ses créations par le biais de programmes de design diverses. Le character designer se doit également d’effectuer des recherches au préalable, tout ça dans le but de trouver les bonnes caractéristiques à intégrer à son personnage en fonction du script. Le fin mot de l’histoire est que le character designer doit savoir faire passer le message du réalisateur/directeur artistique dans ses œuvres. Il a pour mission de raconter une histoire simplement par le biais de l’apparence physique et l'identité de son personnage.

Savoir-faire et compétences du character designer

Parce qu’il est amené à modéliser des images de façon quotidienne, le character designer doit obligatoirement maîtriser les logiciels de design multiples (3D et 2D). Un bon character designer doit également faire preuve d’adaptabilité, car il est amené à travailler sur des projets divers et très variés. S’il évolue dans le milieu du gaming, le character designer doit connaître l’univers du jeu vidéo sur le bout des doigts et maîtriser les designs des concurrents (pour éviter le plagiat/ressemblance).

Tout bon character designer doit être curieux, inventif et avoir un esprit ouvert, car les tendances changent très vite dans ce domaine. Une fibre artistique et des compétences en dessin sont bien évidemment de mise pour cet artiste de profession. Une bonne dose d’imagination et surtout un sens de la créativité développé seront les meilleurs atouts du character designer. Un certain niveau de culture général est également demandé, car le character designer doit savoir intégrer des éléments culturels dans ses modèles et faire concorder ceux-ci avec l’ambiance générale du script.

Niveau d'études et formation du character designer

Pour devenir character designer, vous aurez plusieurs options. Les diplômes divers en communication visuelle sont une bonne option (licence, mastères, etc.). Il vous sera également possible de passer par un BTS spécialisé dans les Métiers de l’Image. Possibilité également de postuler avec un DN Made en option graphisme numérique. Les formations de character design en écoles d’arts sont aussi acceptées, au même titre que les licences pros dans les domaines suivants :

Création visuelle

Développement numérique

Dernière option : passer par les organismes spécialisés qui offrent des formations de character designer. Ce type d’école privilégie souvent les cursus concentrés, où plusieurs disciplines sont enseignées à la fois (formation large spectre).

Carrière et débouchés professionnels

Le character designer est amené à travailler en symbiose avec le graphiste, l’infographiste et les programmeurs dans le cadre de projets divers. Le character designer est souvent amené à opérer au sein d’un studio de jeu vidéo (design). Les bureaux de création spécialisés dans le marketing, le publicitaire et l’animation à petite envergure peuvent également avoir besoin des services du character designer. C’est un métier qui est assez polyvalent et qui trouve sa place un peu partout dans le domaine du digital.

Les bureaux de création graphique comptent à leurs bords de nombreux character designers notamment. À noter également qu’après avoir acquis assez d’expérience, le character designer peut se lancer dans une carrière solo et opter pour le freelance. Il peut aussi ouvrir sa propre agence de création de design d’animation où il opérera en tant que directeur artistique. Sous le régime salarial, le character designer peur évoluer en :

Concepteur de jeux vidéo

Concept artist

Acting environment artist

Salaire d'un character designer

Le métier de character designer est un métier qui paie assez bien, et ce, même en début de carrière. Bien évidemment, le secteur d’activité aura une influence sur les revenus, mais les jeunes character designers ont un salaire de 2 000 à 2 500 euros/mois d’emblée. Avec des stages pratiques et des alternances, ils améliorent leurs expériences et arrivent à être embauchés pour de plus importantes œuvres, ils peuvent décrocher jusqu’à 5 000 euros/mois pour les bosseurs. Le métier de character designer est souvent lié par contrat à durée déterminée.

Cumuler les CDD peut peser lourd sur la balance et aider le character designer à négocier une meilleure rémunération. La moyenne reste toutefois correcte, 35 000 euros/an. Pour ce qui est des character designers opérant en freelance, ces derniers n’ont quasiment pas de plafonds de revenus. Ils peuvent gérer plusieurs contrats à la fois avec un peu d’organisation et décupler leurs salaires. Les opportunités de travail sont très nombreuses de l’autre côté de l’Atlantique pour les character artist et le salaire est un peu plus intéressant. En moyenne, les character designers d’origine française installés aux States se font dans les 60k à 80k dollars/an aisément.

Voir aussi

BAM : Création d'un Fanzine (workshop)

L'élaboration d'un FANZINE

Découvrir le projet

Découvrir la formation

Illustration / Concept Art

Le dessin, l’illustration numérique, le graphisme 2D et 3D ainsi que la scénarisation sont au coeur de cette formation. Alors que les champs d’application sont toujours plus nombreux, le cursus de l’IFFDEC forme des professionnels capables de s’adapter à toutes les demandes.

Découvrir la formation